Les réactions d'après-match
Réactions d'après-match
(05/02/2023)

Marquer un but très tôt a été très bénéfique mais c’est aussi grâce à toute l’équipe qui pousse fort à chaque fois pour réaliser un bon début de match. Ce n’est pas la première fois. Ensuite, nous avons eu la maîtrise du ballon en nous créant des occasions en première période. C’était aussi un match avec des circonstances spéciales avec le vent. Il fallait s’adapter.

En ce sens, la deuxième mi-temps était plus compliquée à jouer long derrière la défense de Clermont. Mais nous n’avons encaissé aucun but, c’est le plus important cet après-midi. C’était un match où nous avons fait preuve de maturité. Je suis très content que l’équipe ait retenu les leçons de son match face à Auxerre afin de pousser jusqu’à la fin et ne pas laisser des opportunités pour l’adversaire. On doit continuer comme ça.

Un clean sheet important ? En effet, c’est toujours important de ne pas encaisser de but puisque tu es certain de prendre au minimum un point. Et avec notre série de 32 matches consécutifs avec au moins un but marqué, tu as de grandes chances de gagner. Mais nous ne sommes pas une équipe qui défend seulement puisque nous voulons nous créer des occasions. On doit ainsi rester avec une bonne discipline et une bonne structure, et c’est ce que j’ai vu à chaque instant aujourd’hui.

La meilleure première période réalisée depuis ces derniers mois ? C’est difficile à dire. Contre Auxerre, c’était vraiment bien également, tout comme à Marseille. Pour moi, ce n’est pas si important car je ne suis pas une personne qui regarde vers le passé. Mais c’est bien le futur le plus important. Pour ça, je suis très content car nous avons vu un bon match de Takumi Minamino comme Eliot Matazo à Marseille.

Ce sont nos forces car cela montre que des joueurs qui n’ont pas joué ces dernières semaines peuvent répondre présent physiquement et mentalement. Tous les joueurs comprennent également ce que l’on veut faire sans et avec le ballon.

Se rendre le match facile ? Oui et j’ai beaucoup de respect pour Clermont parce qu’ils ont fait d’excellents résultats cette année, et tout particulièrement lors des dernières semaines. Ils ont gagné face à des équipes capables de se battre pour les places européennes. C’était un défi pour nous de repartir avec les trois points puisque je suis certain que Marseille et Lens, en préparation de leurs rencontres, ont regardé notre résultat. Si on avait perdu ce match, cela aurait pu leur donner un surplus d’énergie.

La performance de Takumi Minamino ? Aujourd’hui, Eliesse Ben Seghir n’était pas là mais Takumi était prêt, il a réalisé un bon match. Je regarde les entraînements de chacun. Et malheureusement, je ne peux faire de cadeaux à personne car il n’y a qu’onze places sur le terrain. Ainsi, plusieurs joueurs ont fait un très bon travail ces dernières semaines comme Myron Boadu par exemple.

Kevin Volland est aussi revenu de blessure, il y a donc de la concurrence à tous les postes sur le terrain. La dynamique dans l’équipe est très bonne et chacun doit montrer qu’il est prêt. Je vois davantage cet état d’esprit, cela doit être notre force ces prochaines semaines. J’ai de plus en plus d’options offensives, ce qui me rajoute de la difficulté pour choisir onze ou vingt joueurs. J’espère que cela sera le cas jusqu’à la fin.

Le podium se rapproche avec ce succès ? Oui mais je ne regarde pas beaucoup le classement. C’est vrai que la dynamique est très bonne puisque nous avons gagné cinq matches pour deux nuls depuis le break de la Coupe du Monde. Il faut rester concentré sur nous-mêmes et ne pas regarder les autres. Il reste beaucoup de matches et de points à prendre.

Philippe Clement - lequipe.fr & AFP

La douche froide d'entrée ? Contre Monaco, quand vous êtes menés 2-0 après un quart d'heure de jeu, ça devient compliqué, forcément.
On a accusé le coup en première mi-temps, on a été plus entrenants et aggressifs en seconde, on peut marquer et revenir au score. Avec un petit but, on aurait pu les mettre en difficulté.
Mais sur l'ensemble du match, ils sont eu plus de maîtrise, se sont procurés plus d'occasions, donc il y a une logique.
Mais je pense qu'on n'était pas loin de revenir.
Dans le dernier quart d'heure, si on en mettait un, on aurait pu les mettre en difficulté jusqu'à la fin du match, c'est ce qu'on espérait, mais on n'a pas pu le marquer.

Beaucoup d'approximations sur les 25 premières minutes ? Deux choses l'expliquent : la qualité du pressing adverse et on a manqué de qualité et de mouvement. On n'avait pas de passes faciles et tout devient compliqué face à une équipe costaude athlétiquement.
Après le 2ème but, je craignais le pire, mais on a aussi l'habitude de ne rien lâcher. On a toujours essayer de jouer, avec nos moyens, mais on a eu du mal dans les 30 derniers mètres à frapper ou à s'approcher du but.

Combien de temps il nous a fallu pour se remettre du but ? À la fin du match, je ne m'en suis toujours pas remis... J'en sais rien. Il faut comprendre que c'est Monaco en face, on prend un but dès la 3ème. Je nous ai trouvé trop spectateur en première période, en retenu sur les duels. En seconde, en étant plus ambitieux, on pouvait espèrer revenir au score.

Pascal Gastien - Site officiel Clermont Foot 63

La différence a été faite en un quart d’heure aujourd’hui ? Oui c’est vrai que nous nous sommes facilités le match. On reste sur ce que l’on fait depuis quelques rencontres, à savoir qu’on met beaucoup d’intensité, de rythme dès l’entame. Aujourd’hui nous sommes récompensés par ces deux buts qui nous ont permis de bien démarrer cette opposition.

De la maîtrise en deuxième période ? C’était le défi qu’on s’était donné dans le vestiaire, de ne pas refaire les mêmes erreurs que contre Auxerre en seconde période. Et je pense qu’au final il a été relevé, même si l’on peut mieux faire sur certaines situations pour marquer encore un but. Mais il y a quand même du bon, car au passage nous n’encaissons pas de but. C’était important pour nous, et on va dire que c’est un après-midi très positif.

La performance de Takumi Minamino ? C’est bien, c’est vrai que les joueurs qui ont moins de temps de jeu donnent aussi satisfaction. On l’avait vu avec Eliot Matazo à Marseille, qui avait bien remplacé Mohamed Camara. Cela prouve qu’il y a de la qualité dans ce groupe. Même ceux qui jouent un peu moins restent concernés et on aura besoin de tout le monde pour faire quelque chose de très intéressant d’ici la fin de saison. Les performance d’Eliot et de Takumi envoient un message à tous, qui est de rester concentrés et concernés jusqu’à la fin.

Le choc contre le PSG ? On va essayer de bien se reposer pour s’attaquer à deux gros morceaux, puisqu’on va affronter coup sur coup le Paris Saint-Germain et le Bayer Leverkusen en Ligue Europa. En attendant on a fait le plein de confiance et on va attendre les résultats de ce soir pour préparer le choc de samedi prochain sereinement.

Axel Disasi - Site officiel AS Monaco

C’est une très bonne opération aujourd’hui, car on savait que ça allait être un match difficile, car Clermont est une équipe qui est dans une bonne dynamique. Il fallait qu’on soit présents et qu’on fasse le pressing dès le début, qu’on ne les lâche pas, comme le coach l’a dit. C’est ce que nous avons fait, donc nous sommes contents.

Il ne fallait qu’on se repose sur nos lauriers, et c’est pour cela qu’on a voulu entamer fort, et ça nous a réussi. Nous avons montré dès le début que nous voulions remporter ce match. C’est chose faite, et maintenant on va se reposer, puis bien préparer le choc contre Paris.

Krépin Diatta - Site officiel AS Monaco
Partager sur :